Bleach No Kimitsu

créer ta propre destinée...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ennui

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ennui   Mer 23 Jan - 15:57

Aguila comme à son habitude, marchait dans les couloirs de Las Noches. Ses pas, réguliers, résonnaient à cause du peu de matériel dans ces espaces. Remarquez, le palais n’est pas très remplit. Personne, apparemment ne se promenait dans un lieu aussi calme. Le garçon, n’avait pas grand-chose à faire. Allez donc savoir pourquoi. Il venait juste de finir sa mission d’espionnage sur Terre, et depuis, Aizen ne lui avait pas donné d’ordre. Par conséquent, ne voulant pas déranger la personne qu’il vénérait presque, il s’était éclipsé dans les couloirs.

Les Arrancars étaient assez occupés ces derniers temps. Etait-ce à cause des humains qui voulaient secourir Inoue Orihime, l’humaine aux pouvoirs bien étranges. Bref, en attendant le jeune fraccion n’avait rien à faire. Et ça l’embêtait quelque peu de ne servir à rien. C’était décidé ! Il allait faire un tour au désert blanc, juste pour voir se qu’il se passait. Il sortit du gigantesque palais et se retrouva dehors, sous le ciel noir du Hueco Mundo.

Avec sa tenue d’Arrancar sombre, on le voyait très bien dans cette immensité blanche. Mais bon, après tout, il n’y avait personne. Le garçon marcha un peu pour finir on ne sait trop comment dans la forêt Menos. Il voulait faire un peu d’exercices, même s’il savait pertinemment que tout ce qu’il trouverait ici ne seraient que des Hollows qu’il pourrait battre sans trop de problèmes.

D’ailleurs, une petite ruée de Menos Grande arrivait. Etaient il suicidaires à ce point ? Idiot, on pouvait l’admettre, mais tout de même ! Il y avait une limite quand même ! Enfin bon, ils faisaient ce qu’ils voulaient. Ce n’était pas ses affaires. Tous commencèrent un Cero. Un peu trop lent au goût d’Aguila. Qui avait déjà envoyé le sien, en détruisant une dizaine de ces idiots.

Et le reste ne comprit pas grand-chose puisque, quelques temps après, il étaient découpés. Pitoyable. Le garçon, s’enfonça dans la forêt pour chercher s’il n’y avait pas un ou deux Adjuchas. Et bien quoi ?! On faisait comme on pouvait ! Bref, le garçon finit par en trouver un. Bon, un c’est déjà ça. Celui-ci, apparemment, avait déjà vu qu’il ne faisait pas le poids seul face au garçon.

Il appela encore quelques Menos. Tsss, décidément, c’était vraiment ennuyeux ici. Après avoir nettoyer tout ça, aussi bien les idiots que l’Adjuchas, las de tout ça, il remonta au désert blanc et rentra à Las Noches. Toujours personne dans les couloirs. C’en était presqu’énervant, mais bon tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
Kon
~ Admin Fondateur ~
avatar

Nombre de messages : 323
Age : 26
Date d'inscription : 03/01/2008

Feuille d'experience
LvL:
0/0  (0/0)
Experience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Ennui   Mer 23 Jan - 17:23

Dans le silence le plus total et le vide le plus grand ce trouvait un homme assis sur un fauteuil de pierre d'un blanc pur. Une petite lumière bleuté était la seul source d'éclairage de la pièce avec une petite pierre dans une boîte en verre posé sur un pied d'estale. Dans ce bleu sombre une petite chose brillait sans cesse ce n'était rien d'autre que le Houkyokou. L'homme assis sur son fauteuil avait sa tête appuyé sur son poing, comme si un ennnui profond ce faisait ressentir. Il faut dire aussi que cette pièce n'a rien de jouviale, une lumière sombre, un silence totale, aucun mouvement, voila ce que représenté cette pièce " Un ennui mortel! ". D'un instant a l'autre Aizen ce leva de son fauteuil et ce tourna vers le pied d'estale, d'un mouvement de la main en direction de celui ci, il rentra dans le sol avec la pierre et n'apparaissait plus dans le decord tenebreux.

Aizen ce dirigea alors vers la porte immense qui approchait les dix mètre de hauteur. Cette porte etait faite de marbre Noir pur. Dessus ce trouvait un dessin en argent qui représentait un dragon dominant le ciel, il y avait aussi des poingnets en argent elle aussi relativement grande. il les poussa pour sortir de la pièce et aller dans le long couloir vide en face de cette porte. A peine il eut posé le pied dans le couloir que la raisonnace fut entendus. Il ce retourna et ferma la porte derrière lui en la scellant garce a son energie spirituel pour que aucune personne ne puisse entrer poru toucher au Houkyokou même si il est scéllé dans le sol on ne sait jamais.

D'un pas décidé il marche dans les couloir de Las Noches sans but précis mais juste pour ce degourdir les jambes et ce changer les idées, même si le decord la était encore tout aussi monotone. C'est alors qu'un paires d'oeil apparut sur le mur juste quelque pas derrière Aizen. Ce n'était autre qu'un vulgaire Arrancar sans aucune force ecxeptionel ou chose de la sorte, mais il essaya tout de même de s'en prendre a son maître en fonçant dans son dos sabre en main et en avant. Mais vous vous en doutez bien Aizen n'est pas dupe c'est alors qu'il fit explosé la tête de ce faiblard sans aucune consideration pour celui ci, bien entendus il n'utilisa pas son arme pour un être aussi répugnant il avait juste lacher une toute petite partis de reiatsu qui fit explosé immédiatement la bestiole.


"- Je vois que ce genre de minable essaye toujour de tuer ce qui n'est pas a leur hauteur !
Pffff! quel insignifante chose !"


Aizen soupira et continua sa marche en laissant la chose jaillir sur le sol en ne deignant même pas lui adresser un regard ne ceraisse que pour le méprisait mais cela aurait était trop d'honneur pour cette vulgarité et une honte pour Aizen. Dans le silence le plus total qui fut revenue dans les couloirs Aizen continua sa marche monotone et sans but. C'est alors qu'un peu plus loin en face de lui il pus dicerner une silouhette qui lui était familliaire, celle ci s'approchait de plus en plus les main dans les manche et un grand sourire sur le visage comme si il venait d'apprendre l'une des plus belle chose au monde mais non ! Cette personne était "Gin Ichimaru" l'un des deux traitre qui ont suivis Aizen dans le Hueco Mundo et qui sont venus chercher la puissance et le pouvoir.

"- Bonjour Aizen-Sama ! Comment vas-tu ?"

"- Bonjour Gin ! Très bien je te remercie! Dis moi n'aurais tu pas vus l'un de mes Fraccion par simple hasard je viens de penser a quelque chose !"

"- Si justement j'ai croisé Nakamura dans les couloirs tout a l'heure il revenait d'une petite promenade dans la forêt des Menos !"


" Je te remercie Gin ! Je dois y aller a bientot !"

"-Au revoir Aizen-Sama !"

Les deux hommes ce quittèrent en partant dans deux direction opposé. Le bruit des pas était beaucoup plus présent car deux hommes marchaient dans ce couloir vide de tout, mais le bruit ce dissipa petit a petit lorsque les homem s'eloigna de plus en plus l'un de l'autre. en marchant Aizen arriva devant une grande salle ou ce trouvait porte différente, il sentit le reiatsu de Aguila Nakamura et ce dirigea dans la troisième porte pour le rejoindre. Arrivé au bout du couloir il vit Nakamura en train de venir dans sa direction. Aizen marcha vers lui et dis...

"- Eh bien Nakamura comment vas tu ? J'aurais besoin de tes services !"


Aizen souriait a son garde du corps en attendant qu'il s'approche et réponde a la phrase d'Aizen

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-no-kimitsu.forumsactifs.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ennui   Mer 23 Jan - 19:50

Aguila marchait continuellement, d’un pas toujours régulier. Quoi de plus banal ? Il continua à faire la même chose une bonne dizaine, voir une vingtaine de minutes, quand il entendit que les bruits de résonnances étaient plus rapides. Aucuns doutes la dessus, une personne s’approchait de lui. Le garçon ressentit un reiatsu familier. La personne qui approchait, le garçon la respectait. Ce n’était pas Aizen, car lui, il le vénérait, nuance ! C’était un des Shinigamis traître, celui au sourire effrayant Ichimaru Gin.

Les pas se rapprochaient de plus en plus, tandis que le garçon s’était arrêté de marcher. Petit à petit, il discerna la forme de l’ex capitaine de la troisième division. Dans son habit blanc, ses mains réunies dans ses manches, un immense sourire au visage. Aucun doute là-dessus, c’était bien lui ! Dès que Gin fut assez, c'est-à-dire environ à deux mètre d’Aguila, ce dernier mit un genou à terre, baissant la tête, come doit le faire tout Arrancar insignifiant (du moins c’est ce que pense le garçon) devant un des Shinigamis traître.


« Salut ! Nakamura-kun ! Comment ça va ?

-Bonjour, Gin-sama, je vais bien merci.

-Qu’est ce que tu fais de beau ?

-Rien de spécial, je reviens de la forêt Menos.

-Bon ! Excuse moi mais j’y vais.

-Oui, Gin-sama »

Dès qu’Ichimaru s’éloigna d’à peu près trois mètres, le jeune fraccion se releva. Discuter avec cette personne l’avait toujours dérouté. La façon amicale avec laquelle il s’exprimait et cette aura effrayante qu’il dégageait faisait assez peur à Aguila, mais bon. Il continua à marcher derrière Gin, qui avait prit quelques mètre d’avance, puisqu’il marchait un tantinet plus vite.

Le jeune Arrancar sentit une petite vague de Reiatsu, appartenant à, et bien à Aizen. Le garçon soupira, c’était sûrement un Arrancar sans envergure qui avait encore voulu s’en prendre au maître incontesté du Hueco Mundo. Ca l’énervait, à un point. Pourquoi voulaient-ils se rebeller contre la personne qui leur avait donné une telle puissance ? Pourquoi ne voulaient-ils pas l’en remercier en se soumettant ? De plus, la différence de puissance était bien trop grande !

Bref, Aizen se dirigea vers Aguila, qui contrairement à se qu’il avait fait avec Gin (s’agenouiller seulement après qu’il soit à quelques mètres), il posa son genoux à terre dès que l’ex capitaine de la cinquième division fut dans son champs de vision. C'est-à-dire, environ deux minutes avant qu’il n’arrive à sa hauteur. C’est alors que, lorsqu’Aizen lui adressa la parole, à lui, son fraccion, les battements du cœur de celui-ci s’accélérèrent.


« B…bonjour Aizen-Sama. Je vais bien, que puis-je pour vous ? »

A chaque fois c’était pareil. Aguila n’arrivait pas à s’habituer. Sa dévotion et son respect envers Aizen était tellement grands qu’il n’arrivait jamais à parler correctement. Mais bon il n’y pouvait pas grand-chose, et pour l’instant il se demandait bien ce que lui, simple Arrancar, pouvait faire pour le maître du Hueco Mundo.
Revenir en haut Aller en bas
Kon
~ Admin Fondateur ~
avatar

Nombre de messages : 323
Age : 26
Date d'inscription : 03/01/2008

Feuille d'experience
LvL:
0/0  (0/0)
Experience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Ennui   Jeu 24 Jan - 16:28

Aizen marchait dans les couloirs vide a la rencontre de Aguila Nakamura son Fraccion, il avait quelque chose a lui demandais et a lui faire faire.Dans le silence le plus total il continuait marcher quand il vit au loin une ombre celle de Nakamura justement. A peine il paerçut sa silouhette que celui-ci était appuyé sur un genou la tête baissé. Aizen s'avança alors a quelque mètre de son garde du coprs c'est a dire un mètre cinquante environ et le regarda lui qui avait la tête baissé et une sorte de timidité dus a son respect pour son chef.

"- Bonjour Nakamura ! Comment vas tu ? J'aurais besoin d'un de tes services..."


"- B…bonjour Aizen-Sama. Je vais bien, que puis-je pour vous ? "

"Je souhaiterais que tu aille sur terre pour examiner comment ce devellope la puissance de ce petit rouquin...euh..Ichiro...non...Ichi...Ichigo voila c'est ça. A ce qui parait c'est le plus puissant de tout les ennemies que je pourrais rencontrer donc je souhaiteré que tu y aille pour me dire a quelle niveau ce situe sa force!
Mais attention reste discret et ne te fais pas repérer, si jamais tu te fais reperer tu devra te battre et ne fuis sous aucun pretexte même si la mort dois s'en suivre"


Aizen regarda Nakamura toujours a genou, sourire amicale vint ce projeter sur le visage d'Aizen. L'homme tappota sur l'epaule de Aguila et lui demanda de relever et de ne pas être aussi tmide car il n'a en aucun cas l'intention de le sermonner ou même autre chose dans le genre. Sur ses mots Aizen ce dirigea vers l'entrée du palais ou l'attendais Ulquiorra. Il laissa son Fraccion partir en le saluant et Aizen partis dans le sens opposé. Une marche toujour aussi longue l'attendais pour atteidre la sortit du palais, vus que e batiment était d'une taille gigantesque. En marchant un homme Arrancars survint du plafond et retomba juste derrière Aizen.

La puissance de celui-ci était relativement élevée, pour cause cette arrancar faisait partis des privarons espada ! Celui-ci et le privaron numéro 102, il n'accepte en aucun cas qu'un Shinigamis vienne ce mêler des affaires des Arrancars et encore moi qu'il dissoude l'ex espada sans aucun commun accord. Il fut autre fois le second espada c'est a dire le deuxième arrancars le plus fort de tout le Hueco Mundo. Un regard noir de haine apparut sur le visage du privaron. Une vague intense de reiatsu ce dessina autour de celui-ci. Une pression relativemnt forte planait dans le couloir mais sans aucun effet sur Aizen, le privaron sortit son zanpakuto et fpnça droit sur Aizen.


"- Je vais te faire regretter de t'être méllée de nos affaires sale Shinigamis !"

D'un instant a l'autre Aizen n'était plus devant mais derrière son adversaire grace a un shunpo. Aizen envoya un coup de poing en pleine tête du privaron qui vola a 15 mètre plus loin pour atterir dans le mur le plus proche. Il ce releva avec encore plus de haine dans le regard et une rapidité plus frappante, grace a un sonido il ce retrouva dans le dos de Aizen et tenta de le planter mais en vain a peine son mouvement fut entamer que sa lame était coincé dans la main du maître. Il fit un mouvement rotatif du bras qui fit tourner le privaron et le fit s'ecraser contre le sol.

L'ex espada envoya un cero en direction de son maître mais bien entendus il fut evité facilement. Aizen lassé de ce combat minable libera une quantité de reiatsu sufisante pour que son adversaire tombe au sol et crache du sang. A peine celui-ci au sol que Aizen mis son pied de toute ses forces sur son dos, un bruissement de brisement d'ose ce fit entendre et un hurlement ce fit entendre par la même occasion. La colone vertebral de l'ex espada était brisé en deux et il jonchait dans une marre de sang. Le privaron était toujours vivant et souffrait attrocement.


"- Tu ne comprendra donc jamais..."


Sur ses mots Aizen lui ecrasa la tête avec son pied et la vie de celui-ci fut terminer a ce moment. Il partis en direction de la salle du Houkyoku laissant le cadavre sans tête jaillir sur le sol.


*je crois qu'un nouveau membres est a prévoir pour le remplacer...*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-no-kimitsu.forumsactifs.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ennui   Ven 25 Jan - 23:16

Le garçon restait tête baissée tandis que le maître du Hueco Mundo lui parlait. Une mission ? Sur terre ? Pour voir l’évolution d’Ichigo ? D’ailleurs, Aizen parut bloqué par ce prénom. Si c’était le cas, cela voulait sûrement dire qu’il n’était pas si fort que ça. Et c’était lui, le plus puissant des ennemis auquel ils auraient à faire ? Pourquoi ne pas avoir laissé Grimmjow le tuer lorsqu’il le pouvait ? Mais bon, il n’avait rie à dire donc le jeune Arrancar se contentait d’écouter avec attention les ordres. Il y eut quelque chose qu’il trouvait bizarre. Pourquoi préciser qu’il devra se battre sans fuir, et ce, même s’il doit mourir ? Aguila n’était pas du genre à abandonner un combat. Et il pourrait mourir, cela lui importait peu, du moment que c’était pour Aizen, et ça, rien n’y changerait.

“ Oui, Aizen-sama.”

Il sentit une petite tape sur l’épaule. Son supérieur lui demandait de se relever. Comment cela se faisait il ? Pour Aguila, un être aussi inférieur que lui ne devrait pas à se tenir debout devant quelqu’un de nettement plus fort. Mais bon, puisque c’était le maître du Hueco Mundo qui le demandait, il n’allait pas protester. Il se leva donc et salua Aizen avant que celui-ci ne parte rejoindre le cuatro espada.

L’Arrancar, de son coté partit à l’opposé. Mais, sentit soudain un reiatsu. Celui-ci appartenait à un privaron Espada. Et cette énergie n’était pas pour le bien d’Aizen. Le jeune garçon réagit immédiatement, il commença à faire un Sonido pour arriver au lieu du combat, mais lorsqu’il arriva, il vit l’ex espada, mort sans tête, et Aizen, repartir de son coté.

Aguila se retourna donc, et repartit de son coté. Il laissa le cadavre là où il était, de toutes manière, quelqu’un finirait bien par l’enlever de la place. Et puis, maintenant qu’il avait quelque chose à faire. Il se dirigea donc on ne sait où. Mais, apparemment, on lui en voulait à lui aussi. Pourquoi ? Parce qu’il était trop sous les ordres d’Aizen ?

Bref, un Arrancar arriva devant lui. Il était plus grand qu’Aguila, d’environ vingt centimètres. Il ressemblait assez à Yami, mais, en moins fort, si on peut dire. Bref, malgré cette corpulence, il n’en n’était pas moins rapide. En un sonido bien placé il se retrouva derrière le garçon. Dommage, cet Arrancar devait être un adjuchas, voir encore moins fort avant. Face à un ancien Vatro Lorde, convertit en Arrancar, il ne faisait pas le poids.

Aguila se retourna et recula un peu, en une seconde. Il pointa sa main vers son adversaire se préparant à un Cero. Enfin, c’est du moins, ce qu’il fit croire. Connaissant la réaction de l’autre Arrancar, il savait qu’il allait déjà commencer à l’éviter, pour aller derrière lui. Le problème est que, à peine arrivé, le jeune fraccion posa sa main sur le torse du combattant adverse et dit, d’une voix totalement calme, et dénuée d’émotion :


« Cero »

L’Arrancar n’eut le temps de rien lorsqu’il se retrouva avec deux trous. Et mort, par la même occasion. Sans plus de cérémonie, Aguila continua sa marche interminable. C’était désespérant de voir le nombre d’ancien hollow ne voulant pas être sous les ordres de Shinigamis. Remarquez, le garçon aurait été pareil, mais il se trouve que lui, il était reconnaissant envers Aizen de lui avoir donner autant de forces, et une nouvelle raison de vivre.

Le garçon toujours en marchant se tourna vers une porte. Comme toutes les autres du palais, elle était gigantesque. Il l’ouvrit et entra dans une pièce, conçue par Aizen. Elle servait à aller dans le monde des humains. Habituellement, seuls les trois shinigamis traîtres pouvaient s’en servir mais bon, il avait l’autorisation du maître du Hueco Mundo donc ça devrait aller. Aguila sentit un reiatsu derrière lui, à peine il comprit de qui il s’agissait, il posa un genoux à terre et baissa la tête. Se tenait devant lui Kaname Tousen, l’ex capitaine de la neuvième division.


« Que fais tu ici, Aguila Nakamura ?

-Veuillez m’excuser, mais j’ai l’ordre d’Aizen-sama de me rendre à Karakura pour observer les évolutions de Kurosaki Ichigo.

-Dans ce cas, je n’ai rien à dire, puisque c’est pour la paix »

Aguila le remercia et se mit en route pour le monde des humains.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ennui   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ennui
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» combattant de l'ennui
» Twisted tales partie I : L'ennui des ploutocrates / chapitre 3
» [Poème] - L'ennui en cours - G
» Les mots meurent d'ennui au fond des dictionnaires
» l'ennui : version féminine...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach No Kimitsu :: Hueco Mundo :: Las Noches-
Sauter vers: